Le Plan National Géomatique est présenté lors de la Première Journée de la Géomatique du Gabon

Version imprimableEnvoyer à un ami

La première journée de la Géomatique du Gabon s’est tenue à Libreville le 4 décembre dernier en présence d’une centaine de participants (chercheurs, enseignants, étudiants, techniciens, représentants des pouvoirs publics, du secteur privé et d’ONG...).

Organisée par l’AGEOS (Agence Gabonaise d’Etudes et d’Observation Spatiale), WRI (World Resources Institute), le LAGRAC (Laboratoire de Graphique et de Cartographie/ université Omar Bongo) et l’Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique, cette  rencontre  s’était donnée pour objectif de faire connaître et valoriser  les  travaux et projets   engagés,  et de faire un tour d’horizon de l’expertise  nationale  en termes  d’applications de la géomatique au service du développement durable au Gabon. 

Plusieurs sessions thématiques se sont déroulées portant sur les domaines de la biodiversité, des ressources hydrologiques et minières, du changement climatique et de la gestion des zones littorales, de la prévention des risques et bien sûr, de l’aménagement des territoires. 

Un état d’avancement du Plan National Géomatique (PNG), pour lequel IGN France International assure l’assistance technique, a fait l’objet d’une présentation de l’ANINF (Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences).